BnF

bnf-paris-blog-fashion-11

Few hours before my official departure to the oposite side of the world – Santiago (de Chile), the first stop of my South American trek, I wanted to share with you this beautiful serie that we made with Bayéré at the library Francois Mitterrand on a very bright and springish day. This buildings have been captivating my thoughts for quite some times and I wanted to do this photo shoot at BnF before I left. I chose a very minimalistic outfit, a simple crop top and a high waist skirt which is just enough for this futuristic settings.

Because troubles always show up at the best timing, my laptop died right before I’m about to leave for one year! But I swear, I will do everything I can to find a new one quickly to share with you my crazy adventures in South America. Love you guys, see you soon!

Photo credit Bayéré Z., a talented student whom I met in my photography class of the Ateliers des Beaux Arts de Paris.
Look: Top Zara – Skirt vintage – Boots & Other Stories – Lipstick Bourgeois Velvet fini mat – Earrings & Other Stories
bnf-paris-blog-fashion-13bnf-paris-blog-fashion-8bnf-paris-blog-fashion-17 bnf-paris-blog-fashion-20 bnf-paris-blog-fashion-19 bnf-paris-blog-fashion-23  bnf-paris-blog-fashion-24bnf-paris-blog-fashion-27 bnf-paris-blog-fashion-31 bnf-paris-blog-fashion-32  bnf-paris-blog-fashion-35 bnf-paris-blog-fashion-37bnf-paris-blog-fashion-38  bnf-paris-blog-fashion-45 bnf-paris-blog-fashion-48bnf-paris-blog-fashion-53  bnf-paris-blog-fashion-54 bnf-paris-blog-fashion-55 bnf-paris-blog-fashion-57

A quelques heures de mon départ pour Santiago (du Chili), premier stop de mon périple en Amérique Latine, je tenais à partager cette très belle série réalisée à la Bibliothèque Francois Mitterrand avec Bayéré lors d’une belle journée printanière. Cela faisait un moment que je pensais à faire un shooting à la BnF dont la grandeur des immeubles avoisinants m’ont conquise. J’ai choisi une tenue très minimaliste, un simple crop top et une jupe taille haute suffisent à ce décor aux allures futuristes.

Parce que les emmerdes arrivent toujours aux bons moments, je n’ai plus d’ordi jusqu’à nouvel ordre mais je vous promets d’en trouver un rapidement pour partager avec vous mes folles aventuras latinas. Je vous aime, à bientôt!

Crédit photo Bayéré Z, une élève talentueuse rencontrée aux cours de photographie des Ateliers des Beaux Arts de Paris.

Look: Top Zara – Jupe vintage – Bottines & Other Stories – Rouge à lèvres Bourgeois Velvet fini mat – Boucles d’oreilles & Other Stories

Last days in Paris

The-world-of-bergere-pere-lachaise-paris-6

Since my first experience abroad as a student when I was 20, I never stopped moving in and out which can be pretty exhausting when you have a shopping addiction. Tones of accumulated «stuff» that I had to carry around with me every time I’d change place and I should thank my parents for their extreme generosity and patience during those times! After I graduated last August, I felt confused and unsure about the future but one thing I knew is that I wanted to travel more, «see the world». While a friend of mine was experiencing the high competition of bagpackers in Australia, I chose a spanish-speaking country to improve the language. Turns out France only has one working-holidays program agreement and that is with Argentina. It didn’t take long to make up my mind and tell my parents about my new idea. Oops! Sorry, it’s gonna another year of exploration. With half of my friends currently unemployed, I felt it was a good plan considering the circumstances. Of course I’m gonna miss my friends and family, as always, but sometimes it’s worth the pain. During my last days in Paris the weather was divine and as the sun was warming us up, Julia and I decided to go to the Père Lachaise graveyards. We both acknowledged that we’ve actually never been there! Better late than never right? I’m wearing a coat from Surface to Air, an off-white pearl sweater from And Other Stories, a 100% Vintage Levi’s boyfriend jeans (similar here) I had to patch up because it’s falling appart, striped socks from Monki and of course my favorite pair of sneakers at the moment (idea I stole from Lorna), the all-white Adidas Superstar, so comfortable I want them in every colors!

Thank you Julia for the beautiful pictures.

The-world-of-bergere-pere-lachaise-paris-5The-world-of-bergere-pere-lachaise-paris-2The-world-of-bergere-pere-lachaise-paris-4The-world-of-bergere-pere-lachaise-paris-1The-world-of-bergere-pere-lachaise-paris-8The-world-of-bergere-pere-lachaise-paris-11lastdaysinparis-thewordofbergere-feb15-7The-world-of-bergere-pere-lachaise-paris-13The-world-of-bergere-pere-lachaise-paris-15The-world-of-bergere-pere-lachaise-paris-3

Depuis ma première expérience en tant qu’étudiante à l’étranger, je n’ai pas arrêté de bouger à droite et à gauche ce qui peut s’avérer épuisant surtout lorsque l’on a une sévère addiction au shopping. Des tonnes de «choses» accumulées que j’ai du me trimbaler d’un endroit à un autre à chaque déménagement et je remercie mes parents pour leur extrême générosité et leur patience durant ces années! Lorsque j’ai finalement achevé mes études en août dernier, j’ai eu le sentiment de ne pas savoir vraiment où aller ni quoi faire… mais j’avais la certitude de vouloir voyager davantage afin d’explorer le monde qui m’entoure. Alors qu’une amie se retrouva au milieu d’une forte concentration de «backpackers» et d’une compétition accrue en Australie, je choisis un pays hispanophone pour me perfectionner dans la langue. Il se trouve que la France n’a actuellement qu’un seul accord en visa vacances-travail, celui avec l’Argentine. Il ne m’a pas fallu longtemps pour me décider et annoncer cette nouvelle idée à mes parents. Pas vraiment emballés, nous nous sommes quand même entendus en dressant le constat d’un marché du travail vraiment trop instable. Quand j’y pense c’est dur car mes proches vont beaucoup me manquer mais il faut parfois faire des sacrifices et se donner la chance d’atteindre ses objectifs. J’ai passé mes derniers jours à Paris avec un temps magnifique et, réchauffées par le soleil, Julia et moi décidions de nous rendre au cimetière du Père Lachaise en avouant que ni l’une ni l’autre n’y avions jamais mis les pieds. Mieux vaut tard que jamais non? Je porte un manteau Surface to Air, un sweat blanc cassé brodé de perles &Other Stories, un jean Levi’s 100% vintage (un similaire ici) que j’ai du rafistoler car il tombait un morceaux, des chaussettes rayées Monki et bien sûr ma paire de sneakers préférées du moment (dont j’ai piqué l’idée à Lorna), les Adidas Superstar all-white, tellement confortables que je les voudrais dans toutes les couleurs!

Merci Julia pour ces belles photos.

Cosy interior

CosyInterior-TheWorldofBergere (5)

What I like about the interior of this apartment of the 11th arrondissement of Paris is how meticulously their inhabitants put together pieces of their different personalities, their findings and little treasures to create a unique atmosphere both vintage and street arty. He is passionate about art, music and skating from which he has been accumulating things he couldn’t give away despite her girlfriend determination to make some space for their new shared life and most of all, for her clothes! I already loved my friend’s interior when she was still a roommate (of the perfect flat-share) so when she finally got her own place I was curious to see her work as the inspiring decorator she is. I already told you my admiration for people who have the ability to establish their marks wherever they go. Here’s another example.

A place she likes in the 11th: Le Mercat, Square Trousseau

CosyInterior-TheWorldofBergere (6) CosyInterior-TheWorldofBergere (7) CosyInterior-TheWorldofBergere (8) CosyInterior-TheWorldofBergere (9) CosyInterior-TheWorldofBergere (10) CosyInterior-TheWorldofBergere (4) CosyInterior-TheWorldofBergere (11) CosyInterior-TheWorldofBergere (12) CosyInterior-TheWorldofBergere (13) CosyInterior-TheWorldofBergere (14) CosyInterior-TheWorldofBergere (15) CosyInterior-TheWorldofBergere (16) CosyInterior-TheWorldofBergere (17) CosyInterior-TheWorldofBergere (18) CosyInterior-TheWorldofBergere (19) CosyInterior-TheWorldofBergere (20) CosyInterior-TheWorldofBergere (2) CosyInterior-TheWorldofBergere (1) CosyInterior-TheWorldofBergere (3)

Ce qui me plait dans la déco de cet appartement du 11ème arrondissement c’est la façon méticuleuse avec laquelle ses habitants ont assemblé des objets de leurs personnalités différentes, leurs trouvailles et petits trésors qui crée une ambiance unique à la fois vintage et street arty. Sa passion pour la musique et le skate lui a permis d’ accumuler des choses dont il ne pourrait pas se débarrasser malgré la détermination de sa petite amie à faire de la place pour leur nouvelle vie commune et par-dessus tout, pour ses fringues ! J’adorais déjà l’intérieur de mon amie lorsqu’elle était encore colocataire du coup, lorsqu’elle a fini par avoir son propre nid, j’étais curieuse de découvrir ses inspirations de néo décoratrice. Je vous ai déjà parlé de mon admiration pour ces personnes qui ont l’habilité d’établir leur empreinte où qu’ils aillent. Voilà un autre exemple.
Son adresse gourmande : Le Mercat, Square Trousseau

East Side Burgers: veggie fast food

eastsideburgers-theworldofbergere-14

East Side Burgers is the best vegetarian fast food in town. For sure you ain’t gonna find any ground beef here since all the burgers are made of tofu, seitan or spelt and filled with delicious grilled vegetables with or without dairy (cream-cheese, goat cheese, cheddar, mozzarella). A diversified menu that suits the vegans as well with two different  choices of burgers each day and sometimes exclusives and explosives collaborations with artists such as Sick of it all, Beat Assailant and soon Rise Against. You’ll also find an assortment of hog-dog, nuggets and quiche 100% vegan and a wide choice of sweet heavens (cheesecake, muffins, little pies and cookies). So if you, whatever diet you’re on, are curious and wish to try without prejudice another type of burger even more savory that it is harmless, come to East Side Burgers. Finally a vegetarian restaurant in my neighborhood (Blend removed the veggie from its menu) with, as a bonus, a warm and friendly welcoming.

East Side Burgers
60 Boulevard Voltaire (Paris XI)
Opening hours:
Tuesday, Wednesday & Thursday: noon to 6 p.m
Friday & Saturday: noon to 8 p.m.
Closed on Mondays and Sundays

eastsideburgers-theworldofbergere-6eastsideburgers-theworldofbergere-8eastsideburgers-theworldofbergere-5
eastsideburgers-theworldofbergere-9
eastsideburgers-theworldofbergere-10
eastsideburgers-theworldofbergere-1
eastsideburgers-theworldofbergere-4
eastsideburgers-theworldofbergere-12
eastsideburgers-theworldofbergere-11

East Side Burgers c’est l’adresse incontournable à Paris pour les adeptes de végétarisme et de fast food! Ici, pas question de griller le moindre steak haché, tous les burgers sont réalisés à base de tofu , seitan ou épeautre et agrémentés de délicieux légumes grillés avec ou sans touche laitière (cream-cheese, goat cheese, cheddar, mozzarella). Une carte variées qui convient donc aux végétaliens avec deux choix de burgers journaliers et même des collaborations exclusives et explosives avec des artistes comme Sick of it all, Beat Assailant et bientôt Rise Against. Vous y trouverez aussi des hot-dogs, nuggets et quiches 100% vegan ainsi qu’un large choix de desserts savoureux (cheesecakes, muffinss, tartelettes, cookies). Quelque soit votre régime alimentaire, si vous avez l’envie et la curiosité, venez ici sans préjugés essayer une autre forme de burger d’autant plus appétissants qu’ils sont inoffensifs. Enfin un restaurant végétarien dans mon quartier (Blend a désormais supprimé l’option veggie de sa carte) avec en prime un accueil des plus chaleureux.

East Side Burgers
60 Boulevard Voltaire (Paris XI)
Horaires:
Mardi, mercredi et jeudi: 12h-18h
Vendredi et samedi: 12h-20h
Fermé dimanche et lundi

Pop up Cevitxeria

Cevitxeria | The world of Bergère

During my studies abroad I met amazing people from Central and South America. I’ve already been to Mexico and had a blast during my stay. Now I can only think about visiting the all continent starting Chile where a good friend of mine lives. In the meantime, a pop up restaurant just opened down my street and I could hear from my window a bunch of excited people yelling “Columbia, Columbia!” during the World Cup.  One day I decided to go find out what was going on in there, and I was NOT disappointed! I discovered that, at Table Ronde, you can book a seat (quite expensive) and have an excellent meal from an excellent chef and that it has been transformed for one month into a cevitxeria. There you could taste the cuisine of Columbian chef Juan Arbelaez (yes, the one who did Top Chef) and his specialty, ceviche, with fresh fish, an original presentation and colorful ingredients, excellent choices of wine and homemade cocktails. Unfortunately it is now over but you can still find him in Boulogne and meet him at the restaurant la Plantxa. GO FOR IT!

Table Ronde, 58 rue de Saintonge, 75003 Paris

La Plantxa, 58 rue Gallieni, 92100 Boulogne-Billancourt

Cevitxeria | The world of Bergère Cevitxeria | The world of BergèreCevitxeria | The world of BergèreCevitxeria | The world of Bergère Cevitxeria | The world of Bergère Cevitxeria | The world of Bergère Cevitxeria | The world of Bergère Cevitxeria | The world of Bergère Cevitxeria | The world of Bergère Cevitxeria | The world of Bergère Cevitxeria | The world of Bergère Cevitxeria | The world of Bergère Cevitxeria | The world of Bergère

Au cours de mes années (et il y en a eu) d’études à l’étranger, j’ai eu la chance de faire la connaissance de personnes incroyables des Amériques du Sud et Central. J’ai déjà eu un avant-goût du Mexique en vacances que j’ai kiffé de toute part. Depuis je n’ai qu’une envie c’est de visiter le continent entier à commencer par le Chili où vit une amie. En attendant, un restaurant éphémère a ouvert juste en bas de chez moi et pendant la coupe du monde, je pouvais entendre de ma fenêtre une foule déchainée qui criait sans cesse : « Columbia, Columbia… ! » Un jour, je décidai d’aller voir de plus près de ce qui se passait dans ma rue. Et je ne fus PAS déçue. J’ai découvert que, à Table Ronde, tu peux réserver une place (pas donné) autour de la table et déguster un assortiment préparé par un chef, un vrai ! Transformée le temps d’un mois en Cevitxeria, j’ai pu découvrir la cuisine du chef colombien Juan Arbelaez (oui, celui qui a fait Top Chef) et sa spécialité, le Ceviche, avec du poisson ultra frais, une présentation originale et des ingrédients colorés, un choix de vins excellents et des cocktails maison. Malheureusement c’est désormais terminé mais vous pouvez le retrouver à Boulogne et le rencontrer au restaurant la Plantxa alors n’hésitez pas !

Table Ronde, 58 rue de Saintonge, 75003 Paris

La Plantxa, 58 rue Gallieni, 92100 Boulogne-Billancourt

Gare de l’Est

Gare de l'est | The world of Bergère

The other day, Hugo, whom I met at work, offered to take my pictures and I decided to seize that opportunity because, since he’s already a professional camera operator, there were high chances that he would handle photography as well. And I am not disappointed. I don’t know whether it’s the light, the setting, the dress or just his talent, but I simply love the result. I bought this dress (Zara) on sale the day before, it was the last one and I just loved the Bardot-style neckline, the flashy colors and the exotic patterns. In my shopping tour, I also found the parrot earrings (& Other Stories) which matched perfectly with the outfit and a pair of stiletto from Zara. I wanted to do a shooting on a railway line but we decided to meet at the train station – Gare de l’Est – and we stayed on the platform that were totally empty and quiet, except for few trains on departure and arrival…

© Hugo Carlier

Gare de l'est | The world of Bergère Gare de l'est | The world of Bergère Gare de l'est | The world of Bergère Gare de l'est | The world of Bergère Gare de l'est | The world of Bergère Gare de l'est | The world of Bergère Gare de l'est | The world of Bergère Gare de l'est | The world of Bergère IMG_9823 Gare de l'est | The world of BergèreGare de l'est | The world of BergèreGare de l'est | The world of Bergère Gare de l'est | The world of Bergère

L’autre jour, Hugo, que j’ai rencontré sur mon lieu de travail, proposa de me prendre en photos et je décida de saisir cette opportunité car, étant donné qu’il était déjà cameraman professionnel, il y avait de bonnes chances pour qu’il soit également doué pour la photographie. Et je ne suis pas déçue. Je ne sais pas si c’est la lumière, l’emplacement, la robe ou juste son talent, mais je suis ravie du résultat. J’ai acheté cette robe (Zara) en soldes le jour d’avant, c’était la dernière et je suis juste fan du décolleté style Bardot, des couleurs flashy et des motifs exotiques. Au cours de ma virée, j’ai également déniché une paire de boucle d’oreilles perroquets (& Other Stories) qui s’accordaient parfaitement avec ma tenue et une paire de stilettos de chez Zara. Au départ, je voulais faire un shooting sur les lignes de chemin de fer alors nous nous sommes retrouvés dans la matinée à Gare de l’Est mais nous sommes restés sur le quai qui était complètement désert, hormis quelques trains à l’arrivée et au départ…

© Hugo Carlier

Chez Clémence et Adrien

Chez Clem et Adri | The world of Bergère

Welcome to Clemence and Adrien’s apartment. The first time I saw this place I knew it should be on the blog because of the originality of the interior design. These two have met six years ago and they finally got to build their nest in the 10th arrondissement of Paris. It’s a mix of both – he loves skulls and toys, she loves Pirelli calendars and fashion books – and a compilation of their life together. Of course you are all envious of the terrasse, a little privilege when you live in the center of the capital. Clemence is modeling since the age of 16 and yes, she’s got infinite legs I totally wish I had. She’s currently working for her family business, in the fitness industry and takes care of the digital image of Les Mills France. She graduated her Master in Fashion at Mod’Art and wishes to find a job in that field sooner or later. She does love fashion, you can’t see on the pictures but she has a big closet full of designers’ clothes. Aaaaaaah! She’s actually wearing a Carven skirt, a brand she’s modeling for. Lucky her! Clemence is a vegetarian and an animal lover. Her cute little dog, Foxy, just had its summer haircut when I took its picture and she put a bird shelter on the terrasse because she enjoy to have the birdies around. Adrien is an entrepreneur, he started his own business very young, in the automobile accessories industry, and hasn’t stop working hard since. They both love to travel and try new places, there is not a cool restaurant they haven’t been to already. I’m glad they agreed to let me shot their cool apartment. I hope you enjoy the tour as well.

Chez Clem et Adri | The world of Bergère Chez Clem et Adri | The world of Bergère Chez Clem et Adri | The world of Bergère Chez Clem et Adri | The world of Bergère Chez Clem et Adri | The world of Bergère Chez Clem et Adri | The world of BergèreChez Clem et Adri | The world of BergèreChez Clem et Adri | The world of BergèreChez Clem et Adri | The world of Bergère Chez Clem et Adri | The world of Bergère Chez Clem et Adri | The world of BergèreChez Clem et Adri | The world of BergèreChez Clem et Adri | The world of BergèreChez Clem et Adri | The world of Bergère Chez Clem et Adri | The world of Bergère Chez Clem et Adri | The world of Bergère Chez Clem et Adri | The world of BergèreChez Clem et Adri | The world of Bergère Chez Clem et Adri | The world of Bergère Chez Clem et Adri | The world of Bergère Chez Clem et Adri | The world of Bergère Chez Clem et Adri | The world of Bergère

Bienvenue dans  l’appartement de Clémence et Adrien. La première fois que j’ai vu cet endroit atypique, j’ai su qu’il fallait qu’il soit sur le blog vu l’originalité de sa décoration intérieure. Ces deux-là se sont rencontrés il y a six ans et ont enfin réussi à se construire un nid dans le 10eme arrondissement de Paris. C’est un mélange des deux – il collectionne les cranes et les toys, elle penche plutôt pour les calendriers Pirelli et les beaux livre de mode – et une compilation de leur vie ensemble. Bien entendu, vous êtes tous très envieux de leur terrasse, un petit privilège lorsqu’on habite dans le centre de la capitale. Clémence fait du mannequinat depuis l’âge de 16 ans et oui, elle  a ces jambes infiniment longues que je rêverrais d’avoir! Elle travaille actuellement dans l’entreprise familiale, dans l’industrie du fitness, et s’occupe de l’identité visuelle digitale du programme Les Mills France. Diplômée d’un Master in Fashion de l’école Mod’Art, elle souhaite trouver un travail dans ce secteur tôt ou tard. Et elle aime la mode ça oui, vous ne pouvez pas le voir sur les photos mais elle dispose d’un immense dressing rempli de pièces de créateurs. Aaaaaaah! Elle porte sur ces clichés une jupe Carven , une marque pour laquelle elle est mannequin cabine. Veinarde! Clémence est végétarienne et aime les animaux, son adorable petit chien, Foxy, venait tout de se faire “tondre” pour l’été quand j’ai pris ces photos, et elle a installé un abri pour oiseaux sur sa terrasse car elle apprécie tout particulièrement leur présence. Adrien est entrepreneur, il a crée sa boite très jeune dans les accessoires automobile et n’a pas arrêté de travailler dur depuis. Ils aiment voyager et essayer de nouveaux endroits, il n’y a pas un restaurant branché dans lequel ils n’ont pas mangé! Je leur suis reconnaissante de m’avoir donné carte blanche pour photographier leur appartement. J’espère que la visite vous a également plu.