Cosy interior

CosyInterior-TheWorldofBergere (5)

What I like about the interior of this apartment of the 11th arrondissement of Paris is how meticulously their inhabitants put together pieces of their different personalities, their findings and little treasures to create a unique atmosphere both vintage and street arty. He is passionate about art, music and skating from which he has been accumulating things he couldn’t give away despite her girlfriend determination to make some space for their new shared life and most of all, for her clothes! I already loved my friend’s interior when she was still a roommate (of the perfect flat-share) so when she finally got her own place I was curious to see her work as the inspiring decorator she is. I already told you my admiration for people who have the ability to establish their marks wherever they go. Here’s another example.

A place she likes in the 11th: Le Mercat, Square Trousseau

CosyInterior-TheWorldofBergere (6) CosyInterior-TheWorldofBergere (7) CosyInterior-TheWorldofBergere (8) CosyInterior-TheWorldofBergere (9) CosyInterior-TheWorldofBergere (10) CosyInterior-TheWorldofBergere (4) CosyInterior-TheWorldofBergere (11) CosyInterior-TheWorldofBergere (12) CosyInterior-TheWorldofBergere (13) CosyInterior-TheWorldofBergere (14) CosyInterior-TheWorldofBergere (15) CosyInterior-TheWorldofBergere (16) CosyInterior-TheWorldofBergere (17) CosyInterior-TheWorldofBergere (18) CosyInterior-TheWorldofBergere (19) CosyInterior-TheWorldofBergere (20) CosyInterior-TheWorldofBergere (2) CosyInterior-TheWorldofBergere (1) CosyInterior-TheWorldofBergere (3)

Ce qui me plait dans la déco de cet appartement du 11ème arrondissement c’est la façon méticuleuse avec laquelle ses habitants ont assemblé des objets de leurs personnalités différentes, leurs trouvailles et petits trésors qui crée une ambiance unique à la fois vintage et street arty. Sa passion pour la musique et le skate lui a permis d’ accumuler des choses dont il ne pourrait pas se débarrasser malgré la détermination de sa petite amie à faire de la place pour leur nouvelle vie commune et par-dessus tout, pour ses fringues ! J’adorais déjà l’intérieur de mon amie lorsqu’elle était encore colocataire du coup, lorsqu’elle a fini par avoir son propre nid, j’étais curieuse de découvrir ses inspirations de néo décoratrice. Je vous ai déjà parlé de mon admiration pour ces personnes qui ont l’habilité d’établir leur empreinte où qu’ils aillent. Voilà un autre exemple.
Son adresse gourmande : Le Mercat, Square Trousseau

Chez Marine

IMG_2509 copie

Bienvenue dans l’appartement enchanté de Marine. Mon amie a toujours eu cet instinct inné pour arranger, décorer, chiner… et je ne serais pas étonnée de la voir un jour dans Côté Maison ! Disons qu’elle fait partie de ces personnes qui parviennent n’importe où à personnaliser leur intérieur même si c’est temporaire (et elle en a fait des déménagements !). Que ce soit à Aix-en-Provence, Marseille, Lyon ou Paris, les appartements de Marine m’ont toujours fasciné ! Tout est dans le détail, les couleurs, les pièces chinés dans les brocantes… vous avez vu ces malles ? Je les adore ! Je me souviens d’un appartement où elle avait disposé un vélo vintage en guise de déco dans son entrée (il faut avoir de la place, les loyers lyonnais sont moins chers) et je me suis dit que c’était une idée géniale ! Depuis je n’ai vécu que dans des colocs ou des studios alors mon vélo est resté dehors ! Parfois je suis consternée du minimalisme de mon propre intérieur : un canapé-lit, 3 tabourets à pois bleu achetés sur Le Bon Coin, et juste ma garde-robe qui remplit le reste des 20 m² … j’ai toujours une étagère que Marine m’a donnée et que je n’ai pas accrochée car à l’évidence, pas le moindre outil chez moi alors vous imaginez une PERCEUSE ? Je me rassure en me disant que de toute façon je ne vais pas rester ici toute ma vie alors à quoi bon investir dans une déco intérieur ? Marine ne pense pas de cette façon. Elle fait en sorte de se sentir bien dans son appartement. Voyez par exemple, elle a repeint ses étagères Explicit Ikea. Un détail me direz-vous mais qui change tout ! On commençait à en avoir ras le bol du « noir, blanc ou hêtre » quoi ! Enfin, l’idée de devoir décaper un meuble me donne déjà du fil à retordre… Marine travaille en ce moment dans la promotion immobilière. Un hasard ? Je ne crois pas. Sinon elle a aussi cette addiction pour les chaussures. Et pour les couleurs pastelles. En fait elle est juste ravissante sur ces clichés, une soirée de juillet (on les regrette) à la fenêtre de son 2 pièces du 10E dont elle a d’ailleurs posé le préavis. Elle a la bougeotte cette petite.

Son adresse gourmande : Le Robinet d’Or, 17 rue Robert Blache (Paris 10E)

Son accessoire déco: Une bougie Voluspa

IMG_2511 copie IMG_2514 copie IMG_2515 copie IMG_2516 copie IMG_2517 copie IMG_2518 copie IMG_2519 copie IMG_2523 copie IMG_2529 copie IMG_2531 copie IMG_2533 copie IMG_2538 copieIMG_2546 copie IMG_2547 copie IMG_2549 copie IMG_2552 copie IMG_2560 IMG_2562 IMG_2572 IMG_2567IMG_2575 IMG_2578 IMG_2579 IMG_2580 IMG_2582 IMG_2587 IMG_2588 IMG_2584 IMG_2596 IMG_2597 IMG_2595 IMG_2601 IMG_2605 IMG_2609